Comment éviter que ma peinture cloque ?

La peinture permet de rendre une maison plus belle et propre. Cependant, il arrive que la peinture cloque après application, ce qui peut être désagréable et pas esthétique. Dans cet article, on explique comment éviter cette situation, en partageant quelques astuces utiles.

Des dispositions à prendre avant d’appliquer la peinture

Si des cloques apparaissent sur les peintures, c’est bien pour des raisons précises. En effet, elles sont la résultante de maladresses survenues lors de l’application des peintures. Ainsi, il convient d’éviter certaines erreurs lorsqu’on veut repeindre ses intérieurs.

L’une des dispositions à prendre est de respecter le temps de séchage de la peinture avant d’appliquer de nouvelles couches. Ceci s’explique par le fait que la dernière couche sèche plus vite au contact de l’air libre et empêche la première de sortir.

Il serait également, utile d’éviter de peindre par des temps très chauds. Pour cause, la chaleur fait sécher trop vite la peinture en surface et empêche les solvants de s’échapper du cœur.

Par ailleurs, il serait convenable d’éviter l’application d’une couche de peinture trop épaisse. Il faut aussi vérifier si le support n’est pas humide, avant de peindre.

L’utilisation d’un durcisseur

Le durcisseur ou fixateur de fond est un produit qui s’applique sur le support pour le durcir tout en le laissant respirer. Il s’utilise en cas de supports poudreux, difficiles, farineux ou à crépi.

Il permet d’éviter que le support se dégrade sous l’effet de l’humidité lors des passages du pinceau ou du rouleau. En empêchant les microparticules du matériau mur d’apparaître, il va éliminer l’aspect poudreux du mur. Cela favorisera l’adhérence de la peinture et empêchera ainsi la formation des cloques.

Voilà en quelques lignes différentes opérations qui permettront d’éviter qu’une peinture cloque.

Scroll to top