Comment peindre un mur ?

La mise en peinture d’un mur intérieur de maison n’est pas toujours évident, voici les différentes étapes à suivre pour réussir une mise en peinture avec une qualité de finition digne d’un professionnel.

Etape 1 : faire place nette

Pour travailler dans de bonnes conditions, il faut déménager les meubles se situant dans la pièce, retirer toutes les décorations sur les murs et surtout protéger le sol et les menuiseries. On va donc appliquer un film plastique (polyane) sur le sol, en prenant soin de mettre du ruban adhésif sur tout le tour, pour éviter les projections de peintures. Si le mur est neuf, dans le cadre d’une construction, vous économisez le déménagement mais il faudra tout de même protéger les sols et menuiseries.

Etape 2 : préparer le mur à peindre

80% de la qualité de finition d’une mise en peinture repose sur la préparation du mur à peindre. Dans la majeure partie des cas, il s’agit de murs intérieurs en plaques de plâtre, il faut donc s’assurer d’avoir une surface plate, sans aspérité. Cela implique donc de boucher tous les trous et les rayures avec de l’enduit de finition. Il faudra après séchage poncer avec du papier adapté, au grammage fin afin d’obtenir une surface plate et parfaite.

Etape 3 : appliquer la sous couche

Que ce soit un mur en plaque de plâtre neuf ou un mur ancien avec une peinture déjà appliquée, il est vivement conseillé d’appliquer une sous couche, c’est une peinture de préparation qui permet d’uniformiser et surtout d’homogénéiser les couleurs pour avoir un rendu parfait avec la peinture de finition. La sous couche est généralement blanche, et une seule couche suffit à recouvrir le mur pour la mise en peinture.

Etape 4 : peindre le mur intérieur

Avant de peindre, il faut délimiter les zones avec du ruban de masquage, un ruban adhésif spécialement conçu pour retenir la peinture sans laisser de trace après décollement. On peut ensuite commencer à appliquer la première couche de peinture en commençant par les pourtours et les angles, au pinceau mais en passant aussitôt derrière un coup de rouleau pour éviter d’avoir des traces de pinceau au séchage, c’est visuellement désagréable. Ensuite, reste à appliquer la peinture au rouleau en faisant un premier passage horizontal, puis on étale à la verticale avec des mouvements de va et vient.

Etape 5 : la seconde couche de finition

La première couche de peinture va recouvrir la majeure partie du mur mais il pourra subsister des différences de teintes ou des petits points blancs, liés aux pores du mur et notamment au placo. La deuxième couche va permettre de recouvrir intégralement le mur de la maison ou de l’appartement et d’avoir un rendu impeccable. Si vous suivez chacune de ces étapes à la lettre, vous aurez un résultat fini de qualité et proche du travail d’un artisan peintre.

Scroll to top