Quelle peinture choisir pour peindre un plafond ?

Le plafond est un support qui peut être difficile à peindre, étant donné qu’il se trouve à l’horizontal et en hauteur et qu’il fait l’objet de la lumière rasante, mettant en évidence les petits défauts. Afin de peindre un plafond, une peinture acrylique de couleur blanche et de finition mate est recommandée. La peinture acrylique est plus simple à appliquer et résiste bien à l’humidité, à la chaleur, à l’eau et aux moisissures, il est donc possible de peindre tous les plafonds de son habitation, y compris celui de la salle de bains. Découvrez quelle peinture choisir pour peindre un plafond, ainsi que de nombreux conseils pour la réussir sans soucis.

Est-il possible d’utiliser toutes les peintures pour peindre un plafond ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, sachez que pour peindre son plafond de la meilleure façon, faire appel à une entreprise peinture est fortement conseillé. Vous souhaitez savoir quelle peinture il faut choisir pour peindre le plafond de son logement ? D’une manière générale, il est possible d’utiliser toutes les peintures pour peindre un plafond, puisqu’il n’y a aucune incompatibilité technique. Le tout est d’opter pour une peinture intérieure adaptée au matériau du plafond, comme l’enduit, les plaques de plâtre, le plâtre, l’ancienne peinture, etc. De même, la personne peut sélectionner une peinture en phase aqueuse ou en phase solvant, ainsi qu’une peinture mate, satinée, brillante ou veloutée pour peindre son plafond. Les différents types de peinture spéciale plafond sont les suivantes :

  • Peinture acrylique ou à l’eau ;
  • Peinture glycéro ou à l’huile ;
  • Peinture dépolluante.

Quoi qu’il en soit, il est simple de s’y retrouver, car les fabricants affichent au sein de leurs fiches techniques “peinture murs et plafonds”.

Quels critères doivent être pris en compte pour choisir une peinture pour plafond ?

Certains critères sont à prendre en compte pour choisir une peinture pour plafond. Comme indiqué plus haut, le plafond est sujet à la lumière rasante, et ce, qu’elle soit issue des éclairages artificiels intérieurs ou bien de la lumière naturelle de l’extérieur. Avec la lumière rasante, il est possible de voir tous les défauts du plafond. Par conséquent, pour que les défauts ne soient plus visibles, la personne doit utiliser une peinture qui ne reflète pas la lumière ou le moins possible. La peinture la plus conseillée pour peindre un plafond est celle de finition mate. Les peintures mates sont celles qui reflètent le moins la lumière. Le brillant spéculaire est une mesure précise qui détermine si la peinture est de finition mate, brillante, satin ou velours. Ce dernier est mesuré, grâce à la projection de la lumière à un angle de 60° ou 85° et à la quantité reflétée. Voici un tableau avec les pourcentages de brillant spéculaire :

Peinture de finition mat 1 % à 5 % de brillant spéculaire
Peinture de finition velours 5 % à 15 % de brillant spéculaire
Peinture de finition satin 15 % à 60 % de brillant spéculaire
Peinture de finition brillant 60 % à 1000 % de brillant spéculaire

Pour choisir une peinture pour peindre un plafond, un autre critère est à considérer. Il convient de prendre une peinture qui ne sèche pas trop rapidement, afin d’avoir le temps de repasser une autre couche sur les endroits peints sans faire de traces de reprise (temps ouvert). De ce fait, l’utilisateur doit opter pour une peinture plafond avec temps ouvert long. Les traces proviennent notamment en raison de l’épaisseur faible du film appliqué. Étant donné que ce film est de faible épaisseur, la peinture sèche très vite et lorsque la personne repasse avec son rouleau sur les endroits qui ont déjà été peints, elle aura tendance à faire des traces de reprises. Ces traces peuvent être évitées avec une peinture qui dispose d’un temps ouvert assez long. Il ne faut pas oublier que les plafonds sont une grande surface à peindre en hauteur, le risque de faire des traces en peignant est donc plus présent. Enfin, le dernier critère à ne pas négliger est celui de la simplicité d’utilisation de la peinture. Il est important de choisir une peinture de plafond avec un bon pouvoir couvrant et opacifiant, mais aussi une texture limitant les projections.

Quelle peinture choisir pour peindre son plafond ?

Afin de savoir quelle peinture choisir pour peindre son plafond, quelques recommandations sont à suivre. Une peinture blanche mate (mat plafond) avec excellent temps ouvert, un bon pouvoir absorbant et une texture qui facilite l’application est à privilégier.

Les autres solutions pour peindre un plafond

Voici les autres solutions pour peindre un plafond :

  • Utilisation d’une peinture finition velours possible sur plafonds en bon état ou bien préparés. Ce type de peinture peut être appliqué sur les murs et les plafonds, ce qui est pratique ;
  • Utilisation d’une peinture finition satinée possible sur plafond d’une salle de bain. Les peintures brillantes résistent bien aux tâches, lessivages, lustrages, humidité, etc.

Comment réussir sa peinture plafond ?

Pour réussir sa peinture plafond, la meilleure solution est de passer par un professionnel expérimenté et qualifié. Un peintre certifié est expert dans son domaine d’activité. Celui-ci est donc en mesure de peindre les plafonds de la bonne façon et sans aucune traces de reprise. Il peut reboucher les petits trous et imperfections avec de l’enduit, mais aussi de dépoussiérer et de dégraisser le plafond avant de commencer à appliquer les différentes couches de peinture et sous-couches avec ses pinceaux et rouleaux. De même, une entreprise de peinture dispose de tout le matériel nécessaire, comme des perches télescopiques, des pinceaux, des rouleaux et de la peinture adaptée au type de plafond.

COMPARATEUR DEVIS PEINTURE
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT, les meilleurs artisans près de chez vous