Qu’est-ce qu’une peinture intumescente ?

Les chefs d’entreprises, mais aussi les responsables d’établissements scolaires et publics sont toujours à la recherche de solutions pour leurs bâtiments. Souvent propriétaires des lieux, ils savent qu’ils doivent les entretenir au mieux. Une de leurs craintes réside en un départ de feu. Pourtant, il existe des peintures qui peuvent…sauver les murs.

Une peinture intumescente, c’est quoi ?

Une peinture intumescente est une peinture spécifique que l’on applique sur différents matériaux, mais elle se destine principalement à recouvrir l’acier. Si un incendie se déclare, les éléments contenus dans cette peinture spéciale vont faire gonfler le revêtement sur lequel elle est appliquée. On parle ici d’un gonflement pouvant faire 50 fois la couche de peinture ; comme si le matériau était recouvert d’une sorte de mousse expansive, pour faire une comparaison imagée.

Le feu, confronté à cette protection, peine à atteindre le matériau, qui est protégé plus longtemps, en attendant l’arrivée des pompiers. La peinture intumescente permet donc de conserver, autant que faire se peut, la structure métallique des bâtiments mais comprime en quelque sorte le foyer d’incendie. Cela est essentiel, quand des personnes, par exemple, sont encore dans les locaux.

Comment choisir une peinture intumescente ?

Elle existe en de nombreux coloris et vernis, et le rendu offre une finition lissée qui ne laisse pas présager de sa nature. La peinture intumescente est choisie en fonction du matériau qu’elle va recouvrir. Il faut donc se référer strictement à ce qui est indiqué par le fabricant. Chaque matériau possède un classement spécifique, indiquant le degré de combustion.

En France, ce classement est exprimé en M, allant de 0 à 5. Si la peinture que vous achetez vient d’un autre pays d’Europe, la mention sera alors une lettre allant de A à E, suivie d’un chiffre.

Pourtant, malgré ces indications ; qui sont établies par des laboratoires ; ce classement n’a de valeur que si l’application a été réalisée dans les règles de l’art. Dans ce cadre, il est possible de le faire soi-même, en suivant scrupuleusement les étapes, mais il est préférable de passer par un professionnel, notamment pour l’assurance relative aux locaux.

Comment appliquer une peinture intumescente ?

En ce qui concerne les structures métalliques, où elle trouve tout son intérêt, il faut procéder comme suit. Le métal doit être décapé, sans utiliser de produits chimiques qui pourraient interagir et contrer les effets de la peinture. Louer une décapeuse pendant plusieurs jours peut dont être une solution, surtout si le bâtiment est grand.

Quand la structure métallique est prête, vous pouvez poser une première couche anti corrosive. Une fois sèche, elle est suivie d’une couche de peinture intumescente et il faut parfois poser une couche de finition. Attention, l’épaisseur de chaque couche posée doit correspondre au classement indiqué par la marque. Il est évident qu’il ne faut faire aucune retouche en utilisant une peinture ordinaire, sous peine que l’action de protection soit totalement inefficace.

Un incendie survient toutes les deux minutes dans l’hexagone, surtout, la nuit. Apposer une peinture intumescente sur les murs de vos locaux peut permettre de retarder l’inévitable ou de minimiser les dégâts.

Scroll to top